Combien rémunérer une babysitter ?

babysitter

Pas le temps de s’occuper de leurs bambins pour une raison quelconque entre autres le boulot ; envie d’un petit moment de répit, une petite soirée, un week-end loin du train-train quotidien, les parents les confient à quelqu’un d’autre. Si certains préfèrent les laisser aux mains d’un proche, un membre de la famille, d’autres optent pour une baby-sitter. Or, qui dit baby-sitter dit rémunération. Une question trotte dans  l’esprit de la majorité des employeurs : comment bien la rétribuer ?

Comment évaluer la rémunération d’une baby-sitter?

Faire garder son enfant n’est pas une tâche aussi facile qu’on le pense vu qu’il s’agit de confier un être cher à une étrangère. Les  parents sont prêts à tout  pour que la baby-sitter accomplisse ses tâches bien convenablement. Quelques facteurs sont à prendre en considération pour bien rémunérer une nounou,  à savoir le salaire moyen pour le baby-sitting : le salaire moyen pour un baby-sitting peut varier en fonction des régions(www.collectifpourlafamille.fr). Cela est dû à la différence du niveau de vie, du budget courant, autrement dit les dépenses journalières et aussi aux afflux de demandes de garde d’enfant. Le tarif peut aussi changer  par rapport au nombre d’enfants gardés car il est évident que l’énergie dépensée en s’occupant d’un seul enfant et de deux ou plusieurs enfants n’est pas pareil, néanmoins, il faut aussi penser à leur âge : un bébé a besoin de plus d’attention qu’un enfant plus ou moins indépendant c’est-à-dire  que la nounou aura moins de travail en gardant un enfant de 10 ans par exemple.

Prendre en compte l’expérience….

L’expérience et la qualification de la babysitter est également à considérer. Nombreuses ont suivi des formations spécialisées dans le domaine du baby-sitting ce qui veut dire qu’elles ont dû payer des frais de formation pour bénéficier de plus d’expérience en la matière alors dans l’évidence, elles méritent un salaire plus élevé. Divers frais sont également à inclure dans le tarif comme les frais de transport, les frais de repas, cependant il est possible d’alléger ces charges par des propositions comme en lui raccompagnant à son domicile, en lui offrant des repas sur place. En cas d’annulation de la garde d’enfant, il est recommandé de donner une petite compensation à la baby-sitter, particulièrement s’il s’agit d’une annulation de dernière minute. En moyenne, une baby-sitter gagne  environ 9 euros par heure mais comme il a été dit précédemment le tarif peut varier d’une région à une autre.

Comment se passe le paiement ?

Au sujet  du paiement, il existe deux possibilités d’acquittement : le paiement à l’heure et le paiement au forfait. Lequel choisir ? Pour une garde de courte durée et constante, il est avantageux de payer une baby-sitter à l’heure, ce qui permet de la payer au juste prix. En revanche, si  les parents ont un budget strict et  qu’ils ont une possibilité de prédire les horaires à l’avance, opter pour le paiement au forfait est préférable car ce dernier permet de prévoir un montant net.

Ainsi, reconnaître tous ces conditions permettra aux parents de déterminer le salaire convenable pour leur baby-sitter sans trop de difficulté.

Baby-sitter à la rescousse de votre mariage à proximité de Lille !
Comment trouver une baby-sitter à Toulouse ?