Quelles sont les tâches d’une baby-sitter ?

La tâche d’une baby-sitter n’est pas seulement de surveiller les enfants pendant l’absence des parents, mais aussi de veiller au bien-être de l’enfant accueilli. Elle assure le confort et surtout la sécurité des petits durant l’absence des parents. Vous êtes étudiantes qui aime les enfants et voulez effectuer des gardes d’enfants pour un revenu supplémentaire ? Cet article peut vous aider à connaitre les tâches qui vous attendent et la qualité requise pour une garderie d’enfants.

Les taches d’une baby-sitter

Il y a deux types de baby-sitter : baby-sitter occasionnelle et baby-sitter régulière. La baby-sitter occasionnelle prendra soin de votre enfant durant quelques heures ou pendant une courte période tandis que la baby-sitter régulière s’occupera de l’enfant en suivant un emploi du temps régulier. Ça peut être tous les jours après l’école, la crèche ou chaque mercredi ou encore pendant les vacances scolaires.

Mais que ce soit baby-sitter régulière ou occasionnelle, elle devra respecter les règles de la maison et appliquer les consignes fixées par les parents au sein de leur foyer. Ses taches dépendent de l’âge des enfants à garder. En générale, elle se chargera de surveiller les enfants, de préparer leurs repas et boissons et puis de le leur donner, de veiller à leur propreté et leur hygiène, d’accompagner dans ses activités ou à l’école, bref, de prendre soin d’eux en l’absence des parents.

Les qualités requises pour une bonne baby-sitter

Il est fondamental que la baby-sitter puisse avoir une excellente capacité d’adaptation, ponctuelle, et un bon sens d’écoute pour effectuer la fonction de baby-sitter. En cas d’accident ou que les enfants tombent malades, elle doit s’adapter à la situation. Elle doit respecter l’heure prévue pour garder l’enfant. Il est possible que les enfants sous sa garde pleurent, dans ce cas, elle doit garder son calme et essayer de comprendre leurs besoins. Si les enfants ont peur d’un petit animal ou de l’orage, elle doit leur écouter et les rassurer. Patience, maitrise des émotions, respect des enfants et les parents sont nécessaire pour devenir une bonne garde d’enfant.

Baby-sitter est une vocation

Aujourd’hui les gens confondent baby-sitter et nounou. Le travail d’une baby-sitter n’est pas seulement une qualité professionnelle ou une aptitude personnelle, mais aussi, et surtout une vocation. La personne qui veut devenir baby-sitter absolument aimer les enfants, sinon ce n’est pas la peine.

Si vous êtes parents, et vous n’arrivez pas à trouver une personne sérieuse, qui sait y faire avec les enfants de tout âge pour confier vos enfants, il est possible de choisir d’avoir recours à une société spécialisée pour cela pour vous aider à trouver la personne qui vous convient et pour éviter les ennuis d’un recrutement.

Quelle rémunération proposer à une baby-sitter ?
Dans quels cas faire appel à une baby-sitter ?